Centre Culturel Hâ 32
Accueil Qui sommes-nous ? Annonces

Navigation

Éditorial de mars 2006 du 11 mars 2006 – À chacun sa spécificité

À propos des voyages religieux

 

À la lecture, sur la plaquette-programme, de l’intitulé des exposés, on pensait trouver de nombreux points communs aux « voyages religieux » des religions monothéistes. Il s’avère que ces déplacements ont des spécificités bien marquées : le pélerinage chrétien est une démarche personnelle, centrée sur une recherche intérieure et dont l’accomplissement profite plus du voyage lui-même, des efforts qu’il demande que de la destination finale. Le pélerinage de la Mecque, le Hadj, est un des piliers de l’Islam et par là une obligation. Ce n’est donc pas une initiative individuelle. Le trajet, par avion le plus souvent, n’est guère significatif de nos jours, et ce qui importe est le rituel dans les lieux saints. Le retour en Israël, « alya », répond à une recherche d’identité culturelle, voire à un nationalisme, plus qu’à une nécéssité religieuse. Sa finalité est dans la nouvelle existence qui en découle. Bien sûr, tout cela est trop schématique.

Olivier F. Léonard


Retour au sommaire