Centre Culturel Hâ 32
Accueil Qui sommes-nous ? Annonces

Navigation

Soirée-débat à l’Athénée municipal du 21 mai 2015 – Sur le thème du « Vivre ensemble »

Vivre ensemble et cohésion sociale : Quelles évolutions, pour quel modèle de société ? avec Jean-Louis SANCHEZ, délégué général de l’Observatoire National De l’Action Sociale (ODAS)

 

Plus personne ne peut en douter : les événements qui ont, au début ce cette année 2015, meurtri notre pays, montrent plus intensément que jamais les risques occasionnés par la montée des intégrismes qui résulte principalement du délitement des liens et des repères. C’est en effet l’absence de projet collectif et d’ambition pour entretenir le vivre-ensemble qui favorise le repli sur soi et l’émiettement du tissu social et territorial. Comme si on avait oublié que la liberté et l’égalité doivent consolider la fraternité pour éviter la progression de l’intolérance et de la violence ordinaire. Et c’est essentiel car s’il ne peut y avoir de fraternité sans sécurité, il ne peut y avoir durablement de sécurité sans fraternité.
L’époque est donc propice pour interroger notre conception du vivre-ensemble et bâtir un autre projet de société, un nouveau contrat social qui se fonderait sur une autre conception de la citoyenneté, une autre approche de la solidarité et une autre manière de gouverner. C’est ce à quoi nous invite notre conférencier, en s’appuyant sur des exemples concrets qu’il faudrait dorénavant diffuser le plus largement possible pour changer nos postures individuelles et collectives.

Après avoir exercé diverses responsabilités dans le secteur public et le secteur privé, Jean-Louis SANCHEZ fonde, en 1990, l’ODAS (Observatoire national de l’action sociale) dont il est toujours Délégué Général. Directeur de publication du Journal de l’Action Sociale et président du Collectif « Appel à la Fraternité ». Jean-Louis SANCHEZ a notamment publié : « La promesse de l’autre », éd Les Liens qui Libèrent (Paris, 2013) et « La République des Maires ! Le vivre ensemble à l’épreuve de la crise », éd L’Harmattan (Paris, 2008).

Qu’est ce que l’Observatoire national De l’Action Sociale ?
Lieu d’observation partagée créé en 1990, l’Observatoire national de l’action sociale (ODAS) analyse l’évolution des problématiques sociales et l’adaptation des réponses à ces nouveaux enjeux. Il s’agit, en partant de ces enseignements, d’accompagner les collectivités locales, les institutions et les acteurs locaux dans la définition de leurs stratégies, de leur organisation et de leurs pratiques professionnelles. Ses principes d’intervention sont la neutralité politique et institutionnelle, la pédagogie par l’échange et la transversalité. Les travaux de l’ODAS sont disponibles sur le site www.odas.net.


Retour au sommaire