Centre Culturel Hâ 32
Accueil Qui sommes-nous ? Annonces

Navigation

[ Avertissement : les points de vue développés dans le texte qui suit sont ceux de l'auteur et n'engagent pas le Centre Hâ 32 qui a pour habitude de ne pas prendre parti dans les débats de société qu'il suscite. ]
Après la conférence du 18 novembre 2010 – Avec Pierre-Yves Oudeyer, Responsable de l’équipe-projet FLOWERS à l’INRIA

Des robots qui apprennent comme des enfants en jouant...

 

Dans le cadre du cycle 2010-2011 « Jeu, enjeux, hors-jeux » le centre Hâ 32 a proposé une soirée le jeudi 18 novembre avec

Pierre-Yves Oudeyer

Responsable de l’équipe-projet FLOWERS à l’INRIA

JPEG - 23.5 ko
Pierre-Yves Oudeyer

Exploration, jeu et curiosité chez les robots

Un robot peut-il apprendre comme un enfant ?

Etant données un certain nombre de capacités innées, comment peut-il les étendre et apprendre de nouveaux savoir-faire sans l’intervention d’un ingénieur une fois qu’il est sorti de son "usine" ?

Comment un robot peut-il être curieux, ou apprendre au cours de ses interactions sociales avec des humains non-ingénieurs ? Ce sont les questions centrales de la robotique développementale et sociale.

La méthode consiste à s’inspirer des mécanismes de développement présents chez les enfants, et identifiés par la psychologie du développement, les neurosciences cognitives, et la linguistique cognitive.

Dans cet exposé, je présenterai un certain nombre d’exemples des défis de ce domaine de recherche, en particulier concernant l’apprentissage de savoir-faire moteurs et des rudiments du langage par un robot développemental.

 

Pour plus d’informations allez sur la
page web de Pierre-Yves Oudeyer



Retour au sommaire