Centre Culturel Hâ 32
Accueil Qui sommes-nous ? Annonces

Navigation

[ Avertissement : les points de vue développés dans le texte qui suit sont ceux de l'auteur et n'engagent pas le Centre Hâ 32 qui a pour habitude de ne pas prendre parti dans les débats de société qu'il suscite. ]
Après la conférence du 11 décembre 2009 – Avec Pierre-Yves Geoffard, économiste, directeur de recherche au CNRS

Le prix de l’argent

 

Dans le cadre du cycle 2009-2010 « Échanges, mais à quel prix ? » le centre Hâ 32 a proposé une soirée le vendredi 11 décembre avec

Pierre-Yves Geoffard

Économiste, directeur de recherche au CNRS

JPEG - 40.6 ko

Destiné à faciliter les échanges commerciaux, l’argent a rapidement débordé les fins qui lui étaient assignées, et s’est imposé comme le modèle même de la valeur d’échange.

Pourquoi et comment la monnaie a-t-elle acquis une fonction centrale dans tout ce qui touche à l’échange ? Nous tenterons de répondre à cette question du point de vue de l’économie, en dévouvrant tout ce que recèle l’usage de l’argent.

Nous parlerons d’argent, assurément ; mais nous évoquerons aussi le
Magnificat de Bach, qui a un rapport direct avec la théorie
économique de la monnaie.

Et nous verrons le rôle-clé de la confiance, des anticipations, et des
difficultés qu’elles peuvent avoir à se coordonner ; des bulles financières
(à partir du moment où on crée de la monnaie, elle est stockable d’une
période sur l’autre, et donc sujette à spéculation...) ; des tulipes en
Hollande et des anticipations auto-réalisatrices.

Quel prix sommes-nous prêts à payer pour avoir de l’argent ? Voilà, en somme, ce que nous tenterons de savoir.


Retour au sommaire