Centre Culturel Hâ 32
Accueil Qui sommes-nous ? Annonces

Navigation

[ Avertissement : les points de vue développés dans le texte qui suit sont ceux de l'auteur et n'engagent pas le Centre Hâ 32 qui a pour habitude de ne pas prendre parti dans les débats de société qu'il suscite. ]
Après la conférence du 12 février 2009 – avec Denis Favennec, professeur au Lycée Montaigne, Bordeaux

« Le peintre et son modèle, un mythe fondateur de la peinture »

 

Dans le cadre du cycle 2008-2009 « Mythes, morts ou vifs ? » le centre Hâ 32 a proposé une soirée avec

Denis Favennec

Professeur au Lycée Montaigne, Bordeaux

JPEG - 18.2 ko
Denis Favennec

D’où vient la peinture ? Par quel geste originel un homme, un jour, a-t-il
décidé de plaquer des lignes et des couleurs sur une toile ou contre un
mur ?

Toutes les civilisations qui pratiquent les images racontent, plus ou
moins clairement, le mythe de leur origine. En examinant ces récits
fondateurs (principalement Dibutade et son amant chez les païens, Saint
Luc et la Vierge pour les chrétiens), nous verrons que le rapport du
peintre à son modèle est souvent au cœur de ces mythes fondateur de la peinture.

Mieux : ce rapport originel est peut-être la clé - ou l’origine - de
certains des plus grands chefs d’œuvre de la peinture moderne.




Retour au sommaire