Centre Culturel Hâ 32
Accueil Qui sommes-nous ? Annonces

Navigation

[ Avertissement : les points de vue développés dans le texte qui suit sont ceux de l'auteur et n'engagent pas le Centre Hâ 32 qui a pour habitude de ne pas prendre parti dans les débats de société qu'il suscite. ]
Après le colloque du 18 septembre 2004 – Avec Olivier Abel et Olivier Pigeaud

Soirée Jacques Ellul

 

Dix ans après la disparition du penseur, quelle actualité pour son message ? Tel fut le thème du colloque qui s’est tenu au Centre Hâ 32 le 18 septembre 2004.

18h : Ellul – bibliste
avec
Olivier Pigeaud, pasteur de l’Eglise Réformée de
Bordeaux.
20h30 : Ellul – Penseur de l’espérance
avec
Olivier Abel, philosophe, professeur de théologie et d’éthique à la Faculté de Théologie Réformée de Paris.

Brève Présentation

JPEG - 11.4 ko
Jacques Ellul

Jacques Ellul fut à la fois professeur de droit, philosophe, observateur de la société, résistant, prophète, lecteur passionné de la Bible...

Le dixième anniversaire de la mort de Jacques Ellul est l’occasion de relire ses idées à la lumière des défis qui se posent actuellement à notre société.
La pensée de Jacques Ellul est composée de deux versants, sociologique et théologique, qui sont souvent regardés de façon séparée par les lecteurs et penseurs, au moins en France.

Le colloque a mis en évidence les liens profonds entre les deux versants de la pensée ellulienne.

Ellul, bibliste méconnu

par Olivier Pigeaud

Quand on présente Jacques Ellul, on commence par l’historien des institutions, l’analyste de la société...et on ne parle qu’ensuite du théologien. On cite alors en général, à juste titre, « l’Éthique de la Liberté », mais moins ses ?uvres d’exégèse des textes bibliques.

On sait en général qu’il a été prédicateur, on dit moins qu’il a été animateur de groupes bibliques et ce jusque dans les dernières années de sa vie. C’est ce qui autorise peut-être quelqu’un qui n’est pas théologien universitaire, mais animateur biblique de terrain, à proposer une modeste relecture de quelques écrits d’Ellul bibliste pour en dégager quelques caractéristiques.

Sans oublier « La Genèse aujourd’hui », « Ce Dieu injuste » consacré à Romains 9 à 11, « L’Apocalypse, Architecture en Mouvement » et « Conférence sur l’Apocalypse de Jean », nous nous concentrerons sur « Le Livre de Jonas », Cahier Biblique de Foi et Vie de 1952, et sur « La Raison d’Etre, méditation sur l’Ecclésiaste » de 1987.

La suite du propos d’Olivier Pigeaud se trouve dans le document joint, cliquez ci-dessous pour la lire.

Bibliographie : quelques ?uvres théologiques de Jacques Ellul

Le Livre de Jonas, Paris, Foi et Vie, Cahier Biblique n°4, 1952 (trad.anglaise).

Sans feu ni lieu. Signification biblique de la Grande Ville, Paris, Gallimard, 1975, réédition Paris, La Table Ronde/ La petite vermillon, 2003.

L’espérance oubliée, Paris, Gallimard, collection Voies ouvertes, 1972, réédition Paris, La Table Ronde, collection Contretemps, 2004.

Éthique de la Liberté, Genève, Labor et Fides, Nouvelle Série Théologique n° 27 et n°30, 1973-1975.

L’Apocalypse : architecture en mouvement, Desclée de Brouwer, 1975.

La foi au prix du doute : ?’Encore quarante jours...’’, Paris, Hachette, 1980.

La subversion du christianisme, Paris, Éditions du Seuil, collection Empreintes, 1984, réédition Paris, La Table Ronde/ La petite vermillon, 2001.

La raison d’être. Méditation sur l’Ecclésiaste, Paris, Éditions du Seuil, collection Empreintes 1987, réédition Seuil, collection La Couleur des idées, 1995.

La Genèse aujourd’hui, (avec François Tosquelles), Préface Claude David, Nantes, Éditions de l’AREFPPI, 1987.

Anarchie et christianisme, Lyon, Atelier de Création Libertaire, 1988, réédition Paris, La Table Ronde/ La petite vermillon, 1998.

Si tu es le Fils de Dieu. Souffrances et tentations de Jésus, Zurich, EBV, Paris, Le Centurion, 1991.

Ce Dieu injuste... ? Théologie chrétienne pour le peuple d’Israël, Paris, Arléa, 1991, réédition Poche/Arléa, 1999.

Islam et judéo-christianisme, Paris, P.U.F., collection Intervention philosophique, Préface Alain Besançon, Avant-propos Dominique Ellul, 2004.

Post-Scriptum :

Deux sites sont consacrés à jacques Ellul :
http://www.ellul.org
http://www.jacques-ellul.org/
On pourra aussi lire le texte très actuel que le penseur avait écrit en 1958 sur le concept d’opinion publique, ici : Ellul et l’opinion publique.


Ellul bibliste

Texte de l’intervention d’Olivier Pigeaud


Retour au sommaire